Mon article

Les deux instituts de recherche indépendants, BAKBASEL et Ecoplan, ont analysé, à la demande du SECO, les conséquences économiques d’une extinction des Accords bilatéraux I. Il ressort de ces études que l’extinction des Accords bilatéraux I entraînerait une croissance économique nettement plus faible en Suisse. Il faudrait en outre escompter d’autres pertes, comme celles de la sécurité du droit et de la baisse de l’attrait de la place économique suisse. Les résultats cadrent globalement avec les valeurs avancées dans la littérature existante sur les sept accords des Bilatérales.

 

48934007_l

 

2015.10.01.Photo M. Reymond 01.10.2015